Apprendre à s'en servir, apprendre à s'en passer

Quel parent ne s’est pas demandé à quel âge laisser son jeune enfant utiliser une tablette, quelles limites poser à la consommation de télévision ou encore quand autoriser la fréquentation des réseaux sociaux ? Les balises 3-6-9-12 sont conçues pour répondre à ces questions, et aussi à beaucoup d’autres ! Quatre repères les structurent : 3 ans, l’entrée en maternelle ; 6 ans, l’entrée en CP ; 8-9 ans, l’âge où l’enfant maîtrise en principe la lecture et l’écriture ; et enfin le passage au collège à 11 ans, bientôt suivi par l’adolescence. Un fil rouge les réunit : aucun écran n’est mauvais en soi, tout dépend du moment et de la façon de les introduire dans la vie de l’enfant, exactement comme on le fait en diététique pour les aliments.

Lire la suite

Aujourd’hui, la campagne 3-6-9-12 commence à être connue non seulement en France, mais aussi à l’étranger. En novembre 2013, j’ai reçu à Washington un Award du Family Online Safety Institute (FOSI), au titre de contribution majeure à une bonne utilisation des outils numériques dans les familles.

Mais ces balises ne sont évidemment pas définitives, car les technologies évoluent et leurs usages aussi. Leur objectif n’est pas d’expliquer à chacun « ce qu’il faut faire », mais de dire haut et fort : « il faut en parler ». D’où l’idée de les faire connaître sous la forme d’affiches afin que les écrans deviennent un objet de débat public. Partout où l’affiche 3-6-9-12 est installée, des parents la regardent, en parlent, échangent leur point de vue, créent du lien, et c’est exactement ce qui est recherché.

Serge Tisseron

Psychiatre, membre de l’Académie des Technologies, docteur en psychologie habilité à diriger des recherches en Sciences Humaines Cliniques, chercheur associé à l’Université Paris VII Denis Diderot. Site : http://www.sergetisseron.com